Il y a quelques semaines, j’ai participé comme photographe à plusieurs Guignolées de la Société Saint-Vincent-de-Paul de la région de Montréal. Et pour moi, quelle découverte à quelques semaines de Noël !

À Repentigny, ce sont près de 500 personnes bénévoles qui se sont déployés dans la ville. À l’Île-des-Sœurs, j’ai pu accompagner plusieurs d’entre eux faisant du porte-à-porte. Des bénévoles, il y en a de tous les âges. Certains viennent en famille. D’autres avec leur gang, comme les Cadets de l’Armée. Des chauffeurs se portent volontaires pour conduire les plus jeunes sur les lieux de quête.

L’énergie qui se dégage de ces journées est impressionnante. D’autant plus qu’elle s’inscrit dans une longue tradition. Car la tradition de la Guignolée remonte dès les premières années des conférences Saint-Vincent-de-Paul au Québec en 1846.

Alors je vous partage quelques-unes des photos de ce jour. Pour qu’en ce temps des fêtes, on n’oublie pas qu’il y a toujours des personnes dans le besoin dans notre entourage immédiat…

Bon temps des fêtes !

##

Laisser un commentaire