La marche a été historique à Montréal ce 27 septembre 2019 : 500 000 personnes mobilisées pour le climat. Visuellement et photographiquement, l’événement était aussi exceptionnel. Le défi était de taille : que prendre en photo, que prioriser devant cette multitude offerte au regard ? le tout sous une lumière forte, ce qui en noir et blanc se traduit par d’importants contrastes…

Une fois n’est pas coutume, j’ai finalement sélectionné un nombre assez important de photographies pour cette galerie : ma démarche a d’abord été documentaire. Aussi, les images ci-dessous tentent-elles de rendre compte de quelques-uns des différents aspects observés pendant la mobilisation.

Car, entre autres, on est venu marcher seul.e, entre amis, en famille, en groupe. Jeunes et moins jeunes. Spectateurs sur le bord de la rue ou dans la marche elle-même. Déguisé.e, grimé.e ou pas. Connecté.e, souvent. En musique parfois. Grave, déterminé.e, ou festif. Avec ou sans pancarte.

(et la suite, c’est pour celles / ceux qui veulent bien se laisser entraîner un peu dans la diversité des pancartes… Enjoy !)

Parmi les pancartes, diverses et souvent, formulées avec humour, quelques énoncés relevés :

Avec également, des enjeux locaux (« GNL non merci »), de beaux exemples d’enjeux intersectionnels (« No Bill 21 », « Climate change is a race issue », « Destroy the patriarchy not the planet ») et nombre de références à la culture pop (« May the Forest be with you. Join the green side », « Le réveil de la force », « Du pétrole, il faut s’éloigner (Yoda) », « Run, Forest, run »…).

Toutes les images de cette page ont été réalisées par ©Sara Teinturier. 

29 septembre 2019

Laisser un commentaire