Montréal accueille depuis quelques jours une statue du « Jésus sans-abri » / « Homeless Jesus », réalisée par le sculpteur ontarien Timothy P. Schmaltz.
Cette œuvre que l’on trouve dans plusieurs villes du monde, je l’ai d’abord croisée à Rome, dans le quartier du Trastevere, lors d’un séjour que j’y ai fait l’année dernière (2018). Saisissante sculpture grandeur nature, dont le visage n’est pas visible et prend ainsi les traits de toutes celles et tous ceux qui, à un moment, se trouvent à la rue.
Quelques centaines de mètres plus loin, c’est un sans-abri en chair et en os que je voyais, dans l’exacte même position, sur un banc.
Un diptyque émouvant, révoltant de cette réalité qui est celle que l’on croise tous les jours à nos portes : la grande pauvreté.
Ce n’est que maintenant que je partage ce diptyque photographique, encore aujourd’hui très bouleversant pour moi.

#

Laisser un commentaire